RADIO(S)

"Chacun porte une part de responsabilité." Après une garde à vue de quatre jours, l'un des frères de Cherif Chekatt, auteur de l'attentat de Strasbourg, s'est confié à RTL. La radio décrit, lundi 17 décembre, un homme "triste et désemparé" qui "regrette de ne rien avoir pu faire face à la dérive de son frère, avec qui il avait fini par prendre ses distances". 

Délinquant de droit commun, condamné à 27 reprises et suivi par les autorités en raison de sa radicalisation islamiste, Cherif Chekatt n'était pas "pas un enfant de chœur", reconnaît son frère. Ce dernier doute de son appartenance au groupe Etat islamique, et évoque plutôt un "lavage de cerveau, une dérive personnelle"

Selon le témoignage d'Abdelkrim Chekatt, le père de Cherif Chekatt, diffusé samedi sur France 2, le jeune homme adhérait aux idées de l'EI. "Daech combat pour une juste cause", affirmait-il par exemple, selon son père, qui assure avoir tenté de lui ouvrir les yeux sur cette organisation terroriste. 

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/fusillade-a-strasbourg/attentat-de-strasbourg-un-frere-de-cherif-chekatt-reconnait-une-part-de-responsabilite_3104595.html#xtor=RSS-3-[faitsdivers]
Partager