RADIO(S)

Si le "shutdown" est un psychodrame assez classique de la politique américaine, celui que vivent en ce moment les Etats-Unis est devenu samedi 12 janvier le plus long de l’histoire du pays. La paralysie partielle touche depuis 22 jours quelque 800 000 fonctionnaires fédéraux sur les quatre millions que compte le pays. 

Le "shutdown" à rallonge mal vécu par des fonctionnaires sans travail et sans salaire - un reportage de Grégory Philipps à Washington
--'--
--'--

La moitié des fonctionnaires concernés a été invitée à rester chez elles, les 400 000 autres ont été réquisitionnés, mais sans être payés. Le jour de paie, c’était vendredi, veille du record. Ces employés ont reçu leur bulletin de salaire avec un montant de zéro dollar. À Washington et ailleurs dans le district de Columbia, des fonctionnaires sont obligés de s'organiser pour payer leur loyer ou d'autres factures, en prenant un petit boulot provisoire. Une fonctionnaire de l’Agence de protection de l’environnement explique par exemple qu’elle fait du "dog sitting". Elle promène des chiens pour gagner quelques dollars. Une autre fait le taxi avec sa voiture personnelle.

Deirdre, qui travaille pour le ministère de l’Agriculture, est touchée par le "shutdown" depuis le 22 décembre. Au-delà de l’aspect matériel, elle regrette surtout le manque de considération qu’elle ressent, notamment de la part du gouvernement.

C’est très stressant. Ça nous donne l'impression que ces gens ne réalisent pas l'importance du travail qu'on fait chaque jour, s'ils peuvent aussi facilement fermer nos administrations.Deirdre, fonctionnaireà franceinfo

"C'est comme si on était inutile. On veut tous retourner travailler pour notre pays. En fait, c'est comme s'il n'y avait pas de respect pour nos valeurs et notre travail, poursuit cette fonctionnaire. Si quelqu'un pense qu'on peut tout bloquer comme ça pendant des mois ou des années, alors c'est vraiment très décevant. Et très frustrant."

Tous ces fonctionnaires seront payés de manière rétroactive, une fois que le "shutdown" sera terminé. La Chambre des représentants a voté un texte allant dans ce sens, mais pour de nombreux agents, le quotidien commence à devenir un peu compliqué. 

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/c-est-comme-si-on-etait-inutile-le-blues-des-fonctionnaires-touches-par-le-plus-long-shutdown-de-lhistoire-des-etats-unis_3141555.html#xtor=RSS-3-[monde]
Partager