RADIO(S)

La police ignore encore ses motivations. Un homme a été arrêté après avoir pénétré dans la cathédrale Saint-Patrick de New York (Etats-Unis) avec deux bidons d'essence, deux bouteilles de liquide pour briquets et deux allume-gaz, annonce la police, jeudi 18 avril. Un agent de sécurité lui a d'abord demandé où il allait en le prévenant qu'il ne pouvait pas entrer dans la cathédrale avec ces objets. "A ce moment-là, de l'essence a apparemment coulé par terre alors qu'il se retournait", a précisé le commissaire adjoint John Miller, lors d'une conférence de presse.

Alertés, des agents du bureau de la lutte contre le terrorisme de la police new-yorkaise l'ont rattrapé et arrêté après un interrogatoire. Le suspect a affirmé qu'il avait simplement pris un raccourci par le bâtiment pour se rendre à Madison Avenue, après être tombé en panne d'essence avec sa voiture. Ses réponses étaient toutefois "incohérentes et évasives", selon le commissaire adjoint. La police, d'ailleurs, a inspecté son véhicule et celui-ci ne "manquait pas d'essence".

L'homme, âgé de 37 ans, était "connu des services de police", et ses antécédents sont passés à la loupe. Pour le moment, "nous ne savons pas quel était son état d'esprit, quelle était sa motivation", a précisé John Miller depuis les marches de la cathédrale, une structure néogothique au cœur de Manhattan qui a fait l'objet d'une restauration majeure en 2015. Aucune accusation n'a encore été formulée à l'encontre de cet individu, précise le New York Times (en anglais).

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/un-homme-arrete-a-la-cathedrale-de-new-york-avec-des-bidons-d-essence_3404125.html#xtor=RSS-3-[monde]
Partager